Le 06/11/20

CASA-Communiqué de presse

Montrouge, France, 4 novembre 2020

  

Très solide, le Groupe s’engage plus que jamais pour soutenir concrètement ses clients et l’économie

 

DONNÉES PUBLIÉES GCA et CASA

Revenus et résultat brut d’exploitation en hausse sur le trimestre

GROUPE CRÉDIT AGRICOLE

CRÉDIT AGRICOLE S.A.

Revenus

8 468 m€

+3,1% T3/T3

5 151 m€

+2,4% T3/T3

Charges

5 096 m€

-2,4% T3/T3

2 991 m€

-1.1% T3/T3

Résultat Brut d’Exploitation

3 372 m€

+12,5% T3/T3

2 160 m€

+7.8% T3/T3

 

Coût du risque

596 m€

x1,6 T3/T3

605 m€

x1,7 T3/T3

96% de la hausse liée aux encours sains

71% de la hausse liée aux encours sains

RNPG

1 769 m€

-4,3% T3/T3

977 m€

-18,5% T3/T3

Coefficient d’exploitation (hors FRU)

 

60,2%

 

-3,3 pp T3/T3

 

58,1%

 

-2,1 pp T3/T3

DONNÉES SOUS-JACENTES CASA

Sur 9 mois hors fond de résolution unique (FRU), résultat brut d’exploitation en hausse (+5,2%) et résultat net part du Groupe résilient (-8,8%)

Solidité financière : ratios CET1 bien au-dessus des exigences SREP

GROUPE CRÉDIT AGRICOLE

CRÉDIT AGRICOLE S.A.

CET1 phasé

17,0%

+0,9 pp T3/T2

12,6%

+0,6 pp T3/T2

 

+8,1 pp au-dessus du SREP Incluant 16 pb de dividende non distribué en 2020

+ 4,7 pp au-dessus du SREP

Incluant 60 pb de dividende non distribué en 2020

 

404 Mds€ de liquidité fin sept. 20

Dividende 0,40€

Par action sur les 9m-20

Force du modèle : l’activité a retrouvé son niveau d’avant crise

 

GROUPE CRÉDIT AGRICOLE

 

CRÉDIT AGRICOLE S.A.

 

Encours de crédit Banque de Proximité en France: +5.1% hors PGE

+1 113 000 clients banque de détail (9M-20)

51 M de clients Groupe, 24 partenariats stratégiques

Souscriptions assurance- dommages +30% sept/sept

 

Revenus banque de marché (+24,8% T3)

 

FAITS MARQUANTS

 

Opérations stratégiques

Participation de CAA dans GNB Seguros portée à 100%, accord avec Europ Assistance en France, licence pour la JV Amundi - Bank of China en Wealth management

Poursuite du recentrage stratégique : déclassement de CACF NL comme activité à céder, cession de la participation dans Bankoa et de la participation résiduelle dans Banque Saudi Fransi (BSF)

 

Prêts garantis par l’Etat (PGE) et moratoires

29,5 Mds€ de PGE, +5,1% vs juin-20, plus de 50% des PGE replacés en dépôts à vue.

173 500 pauses actives1, -69% depuis fin juin, 97% des pauses à échéance ont repris les paiements2

   

Dominique Lefebvre,
Président de la SAS Rue La Boétie et Président du Conseil d’administration de Crédit Agricole S.A.

« Nos résultats du troisième trimestre sont très solides. Ils nous permettent de nous engager plus que jamais pour soutenir concrètement nos clients et l’économie. C’est notre raison d’être et notre modèle ».

 


Philippe Brassac,

Directeur général de Crédit Agricole S.A.

« Nous devons tout faire collectivement pour soutenir le plus grand nombre. Ne baissons pas les bras car cette crise aura une fin. Grâce à sa solidité, le Crédit Agricole va accompagner les secteurs particulièrement affaiblis vers le prochain rebond. »

 

 

1 Demandes de pauses, en nombre, au 16/10/2020 (Caisses régionales et LCL), correspondant à un capital restant dû de 23,9 Mds€, 15,7 Mds€ sur les entreprises, professionnels et agriculteurs.

2 Représente la part des prêts ayant été mis en pause, dont la pause est échue et dont les paiements ont repris. Périmètre des clients entreprises, professionnels et agriculteurs, analysé au 30/09/2020 dans les Caisses régionales. 98% pour CACF.

 

Contact casa.presse@credit-agricole-sa.fr

Voir aussi

En voir plus

Le 02/10/20

Logo FNCA

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 30 septembre 2020,

 

 NOMINATION

Thomas Groh est nommé directeur général adjoint

de la Fédération nationale du Crédit Agricole 

 

Thomas Groh est nommé directeur général adjoint de la Fédération nationale du Crédit Agricole, chargé des finances et du fonctionnement. Il succède à ce poste à Maya Atig, nommée directrice générale de la Fédération bancaire française (FBF). Ses compétences et son expérience passée dans les domaines bancaire et assurantiel seront d’une grande utilité à la Fédération nationale du Crédit Agricole notamment dans ses missions au service des Caisses régionales de Crédit Agricole.

Biographie

Thomas Groh, 44 ans, a débuté sa carrière au ministère de l’Economie et des Finances, en occupant diverses responsabilités au sein de la direction générale du Trésor et de l’Agence des participations de l’Etat, en particulier sur les questions financières internationales, énergétiques et environnementales.
De 2007 à 2009, il est chef de cabinet de la présidente du Fonds pour l’environnement mondial (FEM), le fonds multilatéral de protection de l’environnement dans les pays émergents et en développement adossé à la Banque mondiale puis, de 2009 à 2011 chef du bureau chargé de l’aide au développement et de la coopération monétaire avec l’Afrique sub-saharienne au sein de la Direction générale du Trésor. De 2013 à 2017, il est sous-directeur en charge de la régulation du secteur des assurances et administrateur de la Caisse centrale de réassurance (CCR).

Depuis 2017, il était directeur des affaires prudentielles et réglementaires d’HSBC pour l’Europe continentale.

Thomas Groh est licencié en histoire et diplômé d'HEC, de Sciences-Po Paris et ancien élève de l’ENA. 

La direction générale de la FNCA

Directeur général                                    Gaëlle Regnard

Directeurs généraux adjointsMarie-Agnès Chesneau
 Eric Gonce
 Thomas Groh
 France Vilette

 

Contacts presse : Bénédicte Gouvert - FNCA – benedicte.gouvert@ca-fnca.fr - +33.1.49.53.43.64

Voir aussi

En voir plus

Le 06/08/20

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 5 AOÛT

  

Une reprise en « V » pour le Groupe Crédit Agricole

 

Groupe Crédit Agricole*

 

PNB sous-jacent T2 : 8 536 m€ stable T2/T2 S1 : 16 914 m€ +0,3% S1/S1
RBE sous-jacent T2 : 3 398m€ +5,4% T2/T2 S1 : 5 843m€ stable S1/S1
RNPG sous-jacent T2 : 1 785 m€  -3,3% T2/T2 S1 : 2 767 m€ -15,7% S1/S1
Ratio CET1 16,1% +0,6 pp juin/mars, +7,2 pp au-dessus du SREP

  • RNPG publié T2 : 1 483 m€ (-18,2% T2/T2), S1 : 2 391 m€ (-24,4% S1/S1) ; PNB publié T2 : 8 096 m€ (-4,6% T2/T2) ; S1 : 16 462 m€ (-1,3% S1/S1) ;
  • Reprise dynamique de l’activité du Groupe grâce au modèle de Banque universelle de proximité : 685 000 nouveaux clients banque de détail au S1-20, progression de l’IRC (+7 pts vs. 2019 dans les Caisses régionales et LCL)  ; croissance des encours de crédit hors PGE (+5,9% juin/juin), accélération du déploiement des 3 piliers du projet de Groupe, notamment sur la finance verte ;
  • Un des meilleurs niveaux de provisionnement du risque en Europe. Taux de CDL stable (2,4%), taux de couverture en hausse (84,5% +0,2 pp vs mars 20) ;  stock de provisions à 20,1 Mds€ ; hausse du provisionnement (à 1 208 m€, x2 T2/T2), (70% de la hausse liée au provisionnement des encours sains, à 424 m€ au T2). Coût du risque sur encours du semestre annualisé 45 pb ;
  • Solvabilité très solide, CET1 à 16,1%, objectif du PMT 2022 déjà atteint (écart au  SREP : 7,2 pp)
  • Belles performances des Caisses régionales : RNPG sous-jacent 663 m€ (+17,9% T2/T2). PNB sous-jacent en hausse : +1,2% T2/T2, charges sous-jacentes hors FRU en baisse: -8,9% T2/T2 ; taux de CDL stable (1,8%), taux de couverture élevé (99,7%), hausse du provisionnement (+24,9% T2/T2)

* Crédit Agricole S.A. et Caisses régionales à 100%

Crédit Agricole S.A.

PNB sous-jacent T2 : 5 185 m€ +0,1% T2/T2 S1 : 10 322 m€ +2,4% S1/S1
RBE sous-jacent T2 : 2 130 m€ -0,5% T2/T2 S1 : 3 713 m€ +2,9% S1/S1
RNPG sous-jacent T2 : 1 107 m€  -10,9% T2/T2 S1 : 1 758 m€ -13,7% S1/S1
Ratio CET1 12,0% +0,6 pp juin/mars, +4,1 pp au-dessus du SREP

  • Résultat publié : 954 m€ (-21,9% T2/T2) ; PNB publié : 4 897 m€ (-4,9% T2/T2) ; RBE publié: 1 838 m€ (-12,9% T2/T2) ;
  • RBE en croissance sur le semestre : 2,1 Mds€ T2-20 -0,5% T2/T2 ; 3,7 mds€ S1-20 +2,9% S1/S1; amélioration au T2 du coefficient d’exploitation de 1,2 pt  grâce à la stabilité des revenus (+0,1%) et à la baisse des charges (-1,9%) ;
  • Hausse du provisionnement (908 m€, x2,5 T2/T2), dont 236 m€ de provisionnement des encours sains (48% de la hausse). Coût du risque du semestre sur encours annualisé 74 pb ; taux de CDL stable (3,2%), taux de couverture en hausse (73,4% +0,9 pp vs mars 19) ; stock de provisions de 10,1 Mds€ ;
  • Ratio de CET1 en hausse sensible (+0,6pp) à 12,0%, intégrant les mesures d’ajustements réglementaires de la BCE (Quick-Fix pour +41 pb) et      l’impact de la remontée des marchés sur le trimestre sur les réserves latentes sur portefeuilles titres (+19 pb). Provision pour dividendes T2 de 0,15€ p.a. Ecart au SREP : 4,1 pp au 30 juin, +0,6 pp vs. mars ;
  • Bénéfice sous-jacent par action : T2-20 : 0,36€, -10,1% T2/T2 ; S1-20 ; 0,53€, -15,5% S1/S1 ;
  • RoTE sous-jacent S1 annualisé 8,5% ;
  • Indicateurs de liquidité en hausse (405 Mds€ de réserves au 30/06, en hausse de 67 Mds€ vs 31/03/2020) ;
  • Activation du switch, due aux tensions ce semestre sur les marchés, impact coût du risque publié de 65 m€.

 


En voir plus

Le 07/07/20
Thème Solidarité 

Communiqué de presse

 

COVID-19 : 500 000 personnes âgées bénéficiaires du fonds de solidarité de 20 millions d'euros du

Crédit Agricole

 

 

 

# Tous mobilisés pour nos aînés

Le 8 avril dernier, le Crédit Agricole a lancé un fonds de solidarité pour financer des mesures de première nécessité en faveur des personnes âgées, pour les protéger et leur permettre de garder le lien avec leurs proches.

A fin juin, grâce à ce fonds de 20 millions d’euros, près de 500 000 personnes âgées sur l’ensemble du territoire ont reçu un soutien du Crédit Agricole.

 

Pour permettre aux soignants de se protéger pour les protéger, 180 000 auxiliaires de vie intervenant au domicile des personnes âgées ont été équipés en matériels de protection sanitaire : masques, gants, gel…

Pour permettre aux personnes âgées de maintenir le lien avec leurs proches et accéder à des services à distance, près de 10 500 tablettes et 2 700 bornes Wifi sont également en cours de distribution dans 2 200 établissements (EHPAD, résidences autonomes et unités de soins de suite) sur l’ensemble du territoire français.

Près de 1 100 projets à l’initiative des acteurs locaux et des caisses régionales ont été également soutenus financièrement, toujours dans le souci de mieux accompagner nos aînés durant la crise sanitaire.

 

Pour Dominique Lefebvre, Président de la Fédération nationale du Crédit Agricole et Président de Crédit Agricole S.A. : « Les personnes âgées sont les plus fragiles. En EHPAD ou à domicile, elles ont plus que jamais besoin d’être accompagnées et soutenues. Avec ce fonds de 20 millions d’euros lancé en pleine pandémie, nous avons souhaité permettre aux soignants dans les établissements, aux auxiliaires de vie à domicile, de se protéger pour les protéger. Nous nous étions aussi fixés comme objectif de lutter contre le sentiment d’isolement et de solitude, qu’elles ont sans doute ressenti plus durement que les autres pendant le confinement et qu’elles continuent de vivre aujourd’hui. Après deux mois de déploiement, les premiers résultats sont là et donnent un sens très concret à notre engagement. »

 

Ce bilan intermédiaire est appelé à évoluer, l’opération de soutien aux personnes âgées se poursuivant dans les prochaines semaines. Ce fonds est notamment porté par la Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement.

 

Contacts presse Crédit Agricole

Bertrand Schaefer : + 33 1 49 53 43 76 / bertrand.schaefer@ca-fnca.fr

Pauline Vasselle : + 33 1 43 23 07 31 / pauline.vasselle@credit-agricole-sa.fr

 

Tous nos communiqués de presse sur : www.creditagricole.info - www.credit-agricole.com

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

En voir plus

Le 06/05/20

Communiqué presse, 6 mai 2020

 

 

5eb23ca08c566513e963f6ff

 

Ce communiqué de presse commente les résultats de Crédit Agricole S.A. ainsi que ceux du Groupe Crédit Agricole, qui regroupe les entités de Crédit Agricole S.A. et les Caisses Régionales du Crédit Agricole, lesquelles détiennent 55,9% de Crédit Agricole S.A. Les éléments spécifiques qui, retraités des différents soldes intermédiaires auxquels ils se rapportent, permettent de calculer les résultats sous-jacents, sont détaillés en p. 23 et suivantes de ce communiqué. Un rapprochement entre le compte de résultat publié et le compte de résultat sous-jacent se trouve en p.3 pour le Groupe Crédit Agricole et en p.7 pour Crédit Agricole S.A.

 

 Groupe Crédit Agricole

Un accompagnement volontariste des pouvoirs publics, en cohérence avec notre Raison d’Être, pour aider nos clients à traverser la crise

 

Depuis le début de la crise sanitaire actuelle, les dirigeants, les collaborateurs, les élus sont mobilisés pour assurer la continuité de tous ses services de banque et d’assurance. 88% des agences des Caisses régionales (93% pour les agences LCL) restent joignables. Le nombre d’utilisateurs mensuels uniques de nos applications en France et en Italie atteint 7,7 millions, en hausse de +20% par rapport au premier trimestre 2019. Le Crédit Agricole a accéléré ses innovations technologiques, avec la mise en place de solutions dédiées pour simplifier l’accès à ses services (signature électronique du Prêt Garanti par l’Etat, gestion des sinistres et dommages à distance notamment).  Enfin, le travail à distance a été massivement déployé (>50 000 connexions simultanées), dans des conditions de sécurité optimales.

Face à la crise, le Groupe a réaffirmé son engagement sociétal, qui est au cœur de sa raison d’être, « Agir chaque jour dans l’intérêt de ses clients et de la société ». Un soutien est apporté aux soignants, aux populations fragiles et à la recherche, via des dons de matériel médical par exemple. Les plateformes « Loop » et « J’aime mon territoire » ont été créées dans les Caisses régionales. Le Groupe a mis en place, dès le 8 avril, un fonds de solidarité de 20 millions d’euros pour les personnes âgées et les aidants. Dès le 23 mars, 39,2 millions d’euros ont été engagés par les assurances au fonds de solidarité mis en place par les pouvoirs publics en faveur des TPE et des indépendants des secteurs particulièrement touchés par la crise. Le 18 mars, Crédit du Maroc a alloué 8 m€ à la participation au fonds de solidarité national, et le 31 mars, Crédit Agricole Italia a consacré 2 m€ de dons à la Croix Rouge italienne et aux hôpitaux. Au total, ce sont plus de 70 m€ de dons via des fonds de solidarité.

Pour soutenir ses clients dans un contexte de crise économique liée au Covid-19, le Groupe s’est aligné sur les stratégies des pouvoirs publics, en prenant des mesures ciblées pour chaque catégorie de clients. Dès le 6 mars, pour répondre aux problématiques de trésorerie de ses clients, le Groupe Crédit Agricole a annoncé la mise en place de moratoires de 6 mois sur les remboursements de crédits pour les clients entreprises et professionnels dont l’activité aurait été impactée par le Covid-19. Au 29 avril, 335 000 pauses ont été accordées, pour un montant de 3,4 Mds€, sans pénalité ni frais additionnels. Par ailleurs, dans le crédit-bail mobilier, 50 000 échéances ont été reportées pour un total de 500 millions d'euros et 2 000 pour le crédit-bail immobilier représentant un total de 150 millions d'euros. En terme de coût du risque, la mise en place du moratoire n’implique pas la requalification automatique du débiteur. Un éventuel passage en défaut / forbearance ou un changement du Bucket d’origine peut cependant intervenir en application des règles Groupe. Par ailleurs, les échéances non appelées sont simplement décalées, l’impact en RWA est donc non significatif.

Le gouvernement français a également annoncé la mise en place dès le 25 mars de Prêts Garantis par l’Etat afin de répondre aux besoins de trésorerie des entreprises impactées par la crise du coronavirus. Pour les entreprises éligibles, le montant du prêt est plafonné, dans le cas général, à 25% du chiffre d’affaires de l’entreprise. Au 30 avril 2020, 126 000 demandes ont été reçues par le Groupe pour un montant de 19,5 milliards d’euros (dont 88,5% des demandes concernent des professionnels/agriculteurs et 11,5% des entreprises).

Le Groupe apporte un soutien spécifique aux professionnels, agriculteurs et TPE. Un dispositif de soutien mutualiste de 210 millions d’euros a été mis en place le 22 avril pour les assurés ayant souscrit une assurance multirisque professionnelle avec perte d’exploitation. Le 21 avril, Crédit Agricole Italia a consacré 6 milliards d’euros au soutien aux entreprises, dont 4 milliards d’euros de prêts (max 25 000€) et 2 milliards d’euros de facilités de trésorerie. Pour les agriculteurs, le Groupe a mis en place le Prêt Garanti par l’Etat à 0% sans frais et a accordé, sans frais, des pauses sur les remboursements de crédits. 

Des mesures ont enfin été mises en place pour les clients particuliers. En Italie, des moratoires ont été accordés pour un montant de 4 milliards d’euros sur les crédits PME et particuliers pour 6 mois renouvelable. CACF a également mis en place des reports d’échéances de prêts au 31 mars pour un montant de 29 millions d’euros.

L’activité commerciale du Groupe a été dynamique au T1 2020. Les encours de gestion d’actifs ont progressé (+3,5%), comme ceux en assurance-vie (+6,5 Mds€ soit +2%) ; la collecte nette UC est en hausse (+40% T1/T1, +69% T1/T4) ; les crédits augmentent de +7% dans les réseaux Retail en France et en Italie (hors PGE) ; et les encours gérés en crédit à la consommation augmentent de 2,1%.

La conquête brute est dynamique, avec 416 000 nouveaux clients depuis le début de l’année, et une croissance du fonds de commerce de 25 000. Enfin, l’activité commerciale est bonne en banque de marché, pour répondre aux besoins des clients en matière de couverture et d’émissions obligataires. Les revenus du Groupe ont toutefois été impactés par le Covid-19 en mars 2020. La production commerciale a baissé à partir du début du mois, notamment sur les crédits habitats et les crédits à la consommation, même si la marge nette d’intérêt résiste bien. Les commissions liées aux transactions sur valeurs mobilières ont augmenté, compensant la baisse des autres types de commissions (assurance et bancaires). Des dépréciations, largement réversibles, ont aussi été constatées, en raison du contexte de marché défavorable (baisse de la valorisation des actifs en juste valeur en assurance et en gestion d’actifs, et du portefeuille de placement en gestion d’actifs et dans les Caisses régionales.

Charlotte de Chavagnac -  01 57 72 11 17 - charlottedechassagnac@creditagricole-sa.fr

Olivier Tassaim - 01 43 23 25 41 - oliviertassainm@creditagricole-sa.fr

Bertrand Schaefer - 01 49 53 43 76 - bertrand.schaefer@ca-fnca.fr

 

[1] Le terme de « sous-jacent » fait référence à des soldes intermédiaires de gestion ajustés des éléments spécifiques détaillés en p.23 et suivantes 

[2] Selon Exigence SREP à 8,9% au 02/04/2020 (y compris coussin contra cyclique de la France, applicable à partir du 02/04/202)

[3] Selon Exigence SREP à 7,9% au 02/04/2020 (y compris coussin contra cyclique de la France, applicable à partir du 02/04/202))

 

Voir aussi

En voir plus

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.