Alsace Vosges | Thème Développement économique 
Le 18/12/20

Scierie Siat : une bicentenaire moderne et engagée 

Robuste comme un chêne, durable et écologique, la scierie Siat perpétue un savoir-faire qui s’appuie sur une politique écoresponsable. Enracinée sur le territoire de la Caisse Alsace Vosges depuis 1818, elle est aujourd’hui le porte-drapeau de la filière bois en France.

scierieSiat
La scierie Siat, leader Français de la filière bois, est située au pied du massif vosgien. © DR

Au pied du massif vosgien, à l’ombre des forêts de sapins et d’épicéas, se dresse la scierie familiale Siat, fondée en 1818 par Joseph Siat. elle est. Deux-cents ans plus tard, Marc, son arrière-arrière-petit-fils reprend le flambeau. Aujourd’hui, la société, située dans le petit village d’Urmatt, à quelques kilomètres de Strasbourg, est l’une des plus grosses entreprises de la filière bois en France ; elle réalise un chiffre d’affaires annuel de 120 M€.

Trois domaines d’expertise

Près de 350 personnes travaillent sur ses trois sites de production. Les activités s’articulent autour de trois domaines d’expertise : le bois de construction, le bois d’aménagement et l’énergie durable via la production d’électricité et de granule de chauffage. « La filière bois est un gros pourvoyeur d’emplois dans la région Grand Est et représente près de 10 000 entreprises. Son développement est un enjeu majeur pour le Crédit Agricole Alsace Vosges », témoigne Étienne Bachmann, chargé d’affaires et référent filière bois à la Caisse régionale.

Une société tournée vers l’avenir…

Banquier historique du groupe, la Caisse accompagne l’entreprise dans de nombreuses opérations de financement : centrale de cogénération, parc à grumes, etc. « La société est connue pour sa très forte culture d’investissement. Depuis quarante ans, elle investit dans la modernisation de ses outils : cet été, le Crédit Agricole Alsace Vosges et LCL ont financé le renouvellement d’une ligne de sciage ruban, détruite en 2019 lors d’un incendie », expliquent Alina Mourey et Jérôme Tresy, deux experts en ingénierie financière de la Caisse.

… Et éco-responsable

La scierie alsacienne est une entreprise engagée dans une démarche durable et écologique. « Nous prélevons nos bois dans un périmètre de 100 km afin de limiter nos trajets. Ils sont ensuite transformés sur place en produits finis – sciages, granulés et/ou énergie –, une façon de limiter notre bilan carbone et de valoriser les circuits courts », affirme Marc Siat, dirigeant du groupe. « Depuis 2012, nous produisons également de l’électricité renouvelable en brûlant l’écorce grâce à notre centrale de cogénération », poursuit-il. La sciure est ensuite transformée en granulés de bois, énergie renouvelable à très haut rendement énergétique. Un processus zéro déchet, respectueux de l’environnement et de ses ressources. Cette production d’électricité verte permet de fournir 10 000 à 12 000 foyers locaux.

Leader français de la filière bois

Labélisée par le programme de reconnaissance des certifications forestières et par le Forest Stewardship Council, l’entreprise s’engage aussi à ce que les prélèvements dans les forêts ne dépassent pas leur croissance naturelle. En tant que leader français de la filière bois, le groupe montre l’exemple : « Nous étions présents il y a 200 ans et nous seront toujours là dans 30 ans : il est important de penser au futur et d’agir en conséquence pour le bien-être et la pérennité de nos forêts », conclut Marc Siat.